AJGES & AGU 100

L’AJGES organise en partenariat avec l’AGU qui fête son centenaire, des journées scientifiques placées sous le sceau de la promotion de l’éducation des Sciences de Terre et de l’Espace. Pendants six jours, des doctorants (es) en géosciences et planétologie vont aller à la rencontre des élèves pour leur parler de la Géologie et de l’astronomie, deux domaines scientifiques souvent jugés inaccessibles par les jeunes sénégalais, alors qu’elles sont passionnantes et très importantes pour le developpement !

872e9885-5ad8-40cc-8dc0-d5051d1f0de5

Publicités

CONFERENCE INTERNATIONALE LES FEMMES DANS LES SCIENCES 2019

La 2ème édition de la Conférence Internationale « les Femmes dans les Sciences » s’est tenue ce jeudi 14 Mars 2019 à Dakar. L’Association des Jeunes Géologues et Environnementalistes du Sénégal (AJGES) dont le premier objectif est la promotion des sciences de la Terre et de l’éspace a honoré de sa présence à cet important événement scientifique, à l’initiative de l’Association Sénégalaise pour la Promotion de l’Astronomie (ASPA). Cinq dames de sciences ont été conviées pour partager leurs expériences, leurs parcours et leurs carrières scientifiques avec le grand public. Il s’agit du Pr. Yaye Kene Gassama, spécialiste en Biotechnologie, Pr. Aminata Sall Diallo, agrégée en physiologie, Mme Thérèse Tounkara de la SONATEL, Mme Awa Kaba, ingénieur en informatique, Mme Salma Sylla Mbaye, physicienne et Mme Anne Versbiscer de la NASA.

L’objectif de cette conférence était de promouvoir la femme scientifique en mettant sous les projecteurs ces figures de l’ombre qui par leurs détermination et leur compétences ont montré le rôle de la femme dans la société Sénégalaise : être au début et à la fin du processus de développement ; et susciter chez les jeunes filles une curiosité d’esprit sans cesse en éveille qui leur permettra travailler d’avantage dans les matières scientifiques et ainsi embrasser une carrière scientifique.

L’ASPA, par son Président Mr Marame Kaïré, conseiller technique du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’innovation a honoré ces illustres dames de Sciences, ainsi que la première femme recteur du Sénégal, Mme Ramatoulaye Diagne Mbengue.

En pratique, les élèves venus très nombreux ont eu droit à des animations scientifiques très diversifiées, en attendant l’instauration de programmes d’enseignement et de formation en astronomie à l’école et à l’université.

Khady Ndiaye, Géologue, membre de l’AJGES « nous saluons l’initiative, on en voit pas beaucoup au Sénégal alors que de tels évènements peuvent inciter et motiver les filles à opter pour des études scientifiques. Toutes fois, un suivi des recommandations et une concrétisation des projets scientifiques jugera de son évolution »

Yandé Faye, Géologue, membre AJGES « Très belle initiative qui je l’espère, sera source de motivation pour toutes ces jeunes filles. J’ai surtout appris de l’allocution du Pr Yaye Kene Gassama, qui de par son parcours a su susciter un regain d’intérêt à l’assistance. Ce fut une très belle cérémonie et j’espère que des femmes géologues seront au premier loge à la prochaine édition »

Atelier de formation sur la Géomatique

Le traitement informatique des données géographiques et géologiques est devenu indispensable dans les sciences de la terre et de l’environnement. La géomatique constitue donc un outil précieux d’aide à la prise de décision de phénomènes aussi variés que l’érosion côtière, les inondations ou la déforestation.  Ainsi, l’AJGES en collaboration avec le cabinet GEOMATICA et l ‘AUF, organise un atelier de formation sur la géomatique les 4, 5 et 6 juillet 2018. Vous êtes cartographe, géographe, géologue, urbaniste, étudiant, ou vous utilisez la géomatique dans votre travail quotidien, cette formation est pour vous.

Pour s’inscrire, appeler au (+221) 77 240 00 03 ou par un mail à cabniangeos@gmail.com

IMG-20180623-WA0045

l’AJGES, pour une exploitation saine et durable des ressources gazières et pétrolières

IMG-20180611-WA0011

Le Sénégal est naturellement béni, du moins géologiquement. Après l’or au Sénégal oriental, le zircon sur la grande côte, les phosphates et calcaires à Thiès et Rufisque-Bargny,  notre pays regorge d’importants gisements de pétrole et de gaz qui seront bientôt exploités notamment par les sociétés majores / BP et Woodside etc. Afin que l’or noir soit une bénédiction pour la nation toute entière, l’autorité prend les devants en invitant toutes les parties prenantes (ministères, élus locaux, sociétés exploitantes, société civile, universitaires, associations, …) à réfléchir sur une « Exploitation saine et durable des ressources gazières et pétrolières », qui est le thème de cette 3ème édition de la Conférence Nationale sur le Développement Durable (CNDD) qui s’est tenue les 29, 30 et 31 mai 2018 au Centre International de Conférence Abdou Diouf (CICAD).

C’est à cet effet que l’Association des Jeunes Géologues et Environnementalistes du Sénégal (AJGES) a pris part aux différents panels du segment des experts pour réfléchir de fond en comble sur les défis socio-économiques et environnementaux de l’exploitation des ressources naturelles du Sénégal.

Dans son intervention, le Président de l’AJGES a surtout mis l’accent sur le transfert de technologies par le renforcement des capacités, la valorisation du local content, l’emploi des jeunes, la RSE par la promotion de la recherche développement qui permet d’inclure les universités et les structures de recherche.

 

Les Géosciences au service du développement durable

Le 26 Août dernier, l’association des jeunes géologues et environnementalistes du Sénégal  (A.J.G.E.S) a tenu à l’UCAD II sa conférence annuelle, présidée cette fois par le Pr. Moussa Seck, président du Consortium Panafricain de l’Agrobusiness et de l’Agroindustriel (PANAAC) et vice-président de l’Institut Panafricain des Stratégies (IPS). Placée sous le thème : Géosciences au service du développement durable, la conférence a vu la présence de nombreux étudiants, des professionnels et des acteurs du développement durable. L’AJGES remercie sincèrement les panélistes et le public qui ont garanti un échange rigoureux et très instructif. Ce fut une journée de partage de connaissances au service du développement durable totalement réussie.

Rapport Conférence AJGES_Géos & Dev durable